Rhône (1)

Le Rhône coule en quelques heures de sa source au Léman. Il lui faut environ dix ans pour le traverser, quasi incognito, en douce.
A son arrivée à Genève, il feint d’ignorer les Pâquis et s’enfile sous le pont de Sous-Terre. Il connait ici sa première étreinte amoureuse avec une petite française : l’Arve. Les voici promis l’un à l’autre, d’un serment éternel comme seuls savent le faire les enfants. Ils décident alors de fuir ce pays. Comme une dernière effronterie d’adolescents, en sortant du territoire à Chancy, ils quittent leurs oripeaux de prime jeunesse. Ils se payent le luxe d’une chute. De presque un mètre s’il vous plaît. Une vraie cataracte… Juste de quoi attraper la lumière d’un jour d’hiver…