Calle

Des images de rue à la volée. La plupart de ces photos ont été prises depuis une voiture en marche ou bien lors d’une balade en ville. Leur côté furtif fait qu’elle sont souvent ratées techniquement. J’en retiens quelques unes cependant rescapées du ‘motion blur’ ou presque. Il n’y a en général pas de ‘préméditation’ sur le sujet ou le cadrage. J’hésite souvent à photographier des gens. J’ai l’impression de leur voler quelque chose. Mais j’ai été fasciné par les devantures, les boutiques et les petits magasins en général très colorés. Et souvent ils sont habités :-). Alors c’est  ‘comme ça vient’

Quant à la photo en exergue sur cet article,  elle fait partie des surprises. Un petit village sur la route entre Bahia de Caraques et Manta. Un cadrage chanceux. Deux mondes s’opposent. A gauche une monde féminin, couleur chaude, des fruits, des légumes, des mots, un sourire. A droite, un monde masculin, couleur froide du mur, et une porte fermée…


 


 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *