All posts by admin

Mélanie De Biasio

Mélanie De Biasio est une chanteuse/flûtiste italo-belge ou belgo-italienne. Mais en fait elle est japonaise, ou tibétaine ou …. chamane .. ou tout cela en même temps

Son art est une recherche de la perfection dans la simplicité…. ou dans la sophistication du minimalisme… bref je ne sais pas…. c’est zen ….  horizontal…. c’est magnifique …

J’ai eu la chance de l’entendre récemment à Paris… magique


 


 

Glengarriff

Irish Music

Les irlandais sont musiciens. Beaucoup d’entre eux jouent d’un instrument : piano, fiddle, pipe ou whistle… Mais c’est le chant qui prend la place la plus importante.  On entre dans un pub, on commande une pinte, il y a nécessairement un musicien dans un coin de l’établissement. Souvent quelques chaises ou bancs sont réservés pour les musiciens, autour d’une table basse. On peut alors assister à une ‘session’ traditionnelle plus ou moins improvisée.

De nos jours, il suffit de poser son smartphone sur la table pour saisir ces quelques scènes ….


Ce duo interprète  ‘Black Velvet Band’ sur la terrasse du Harrington’s à Glengarriff, Co Cork. C’est au sud ouest de l’Irlande à l’entrée de la péninsule de Beara.


C’est aussi parfois pendant la journée. Cette petite fille a demandé aux musiciens de l’accompagner pour sa danse traditionnelle..


 

Une session captée au ‘Cobblestone’ , un des pubs de Dublin où la musique irlandaise traditionnelle est très vivace. Un jeune flûtiste français vient se frotter à quelques vieux briscards du cru. Un peu plus tard, la bière aidant, des chants de marins…

 

gran-torino

Gran Torino

 

Une version personnelle de la chanson Gran Torino issue du film éponyme de Clint Eastwood. Piano, chant et strings by myself :-)

 


 

Realign all the stars
Above my head
Warning signs
Travel far
I drink instead
On my own
Oh,how I’ve known
The battle scars
And worn out beds
Gentle now
A tender breeze blows
Whispers through a Gran Torino
Whistling another tired song
Engines humm and bitter dreams grow
Heart locked in a Gran Torino
It beats
A lonely rhythm all night long
These streets are old
They shine with the things I’ve known
And breaks through the trees
Their sparklingYour world
Is nothing more
Than all
The tiny things
You’ve left behind

So tenderly
Your story is
Nothing more
Than what you see
Or
What you’ve done
Or will become
Standing strong
Do you belong
In your skin
Just wondering

Gentle now a tender breeze blows
Whispers through the Gran Torino
Whistling another tired song
Engines humm and bitter dreams grow
A heart locked in a Gran Torino
It beats A lonely rhythm
All night long

May I be so bold and stay
I need someone to hold
That shudders my skin
Their sparkling

Your world
Is nothing more
Than all
The tiny things
You’ve left
Behind

So realign
All the stars
Above my head
Warning signs
Travel far
I drink instead
On my own
Oh
How i’ve known
The battle scars
And worn out beds

Gentle now a tender breeze blows
Whispers through the Gran Torino
Whistling another tired song
Engines humm and better dreams grow
Heart locked in a Gran Torino
It beats a lonely rhythm
All night long
It beats a lonely rhythm
All night long
It beats a lonely rhythm
All night long

 


 

1516

Vacances au bord de la mer

Quelques vieilles images familiales sur la magnifique chanson de Michel Jonasz…

Je tente depuis quelques années de digitaliser les milliers de diapos laissés par mon père.

De temps en temps, une nostalgie revient à la surface…

Tous les défauts sont là : couleurs passées, poussières, traces de doigts…



 

IMG_9526

Au Bord De La Route

Un tiers des équatoriens vit au dessous du seuil de pauvreté. Le bord des routes est construit de nombreuses maisons très modestes, des cabanes, des petits magasins. Toute une vie, toute une économie, très loin des grandes villes. Mais la nature est généreuse, elle offre les légumes et les fruits sans retenue.

Sur la route, chaque gendarme couché provoque un ralentissement aussitôt exploité par les bordiers pour tenter de vendre des fruits ou un jugo.

Mais qui donc achète tous ces hamacs ???

 


 


 

IMG_8841

Isla de La Plata



 

C’est une petite île sur la côte de Manabí, Équateur

Elle fait partie du parc national de Machalilla.
On peut y accéder par bateau depuis le petit port de Puerto López.

En route on rencontre des baleines avec un peu de chance.

Sur l’ile , des fous à pieds bleus, à pieds rouges, de fous de Grant  (de Nazca) très semblables à leur cousins gannet de l’Atlantique Nord. La même folie de plonger pour leur pitance.

Les frégates.  Magnifiques.  Une colonie. Des couples, des jeunes.

Et les pélicans…


 


 

IMG_8511

Pacifico


Première rencontre avec l’océan Pacifique. C’est près de Salinas, le point le plus à l’Ouest de l’Equateur, sauf les Galapagos. La Chocolatera est un lieu magnifique. Il y a des Lions de Mer, une petite colonie venue du Sud. Il y a des pélicans. Si longtemps que je ne les avais pas vus… On pense parfois qu’ils sont lourds… Ils sont en fait des planeurs sublimes… Et bien sûr les frégates. Je les attendais depuis longtemps. Elles sont au rendez-vous, ainsi que les vautours … omniprésents…

Et puis les baleines…. Au loin… Des images un peu floues… L’odeur de l’océan.